Photobiomodulation (PBM):
ce que la lumière rouge fait pour vos cellules

Toutes les cellules du corps humain sont dotées de récepteurs à la lumière. Elles ont donc toutes la capacité de transformer la lumière en énergie.

La lumière est indispensable

Savez-vous que nous passons 90% de notre temps d’éveil à l’intérieur, sous un éclairage artificiel qui ne stimule pas notre organisme ? Nos modes de vie contemporains engendrent une mauvaise hygiène lumineuse. Or, notre corps a besoin de la lumière naturelle pour bien fonctionner.

Le manque d’exposition à la lumière du jour n’est pas sans conséquences, il peut :

  • provoquer des syndromes inflammatoires, précurseurs de l’apparition de maladies chroniques
  • influencer nos performances cognitives : manque de concentration, baisse de vigilance, etc.
  • perturber l’endormissement et la qualité de sommeil, ce qui va perturber notre humeur, influencer notre état de stress et d’anxiété…

Helight™ s’est donné pour but d’apporter une solution au manque de lumière naturelle.

Notre lumière apporte un signal capable d’aider le processus naturel de retour à l’homéostasie cellulaire. Elle favorise également l’endormissement et une bonne qualité de sommeil.

Nombre d’études sur la lumière

« La photobiomodulation (PBM) est le plus passionnant des domaines de croissance. » *

Depuis plus de 100 ans maintenant, près de 5 000 études scientifiques ont mis en évidence les effets positifs de la lumière sur nos cellules. Comparable à la photosynthèse pour les plantes, ce processus est appelé “photobiomodulation” par les chercheurs.

*Michael R. Hamblin Ph.D, Associate professor, Harvard

La longue histoire de la photobiomodulation

1903

Le Danois Niels Ryberg Finsen reçoit le Prix Nobel de médecine pour avoir découvert les effets de la lumière dans le traitement de certaines maladies.

1960 

Les scientifiques de la NASA reconnaissent que la lumière rouge a une influence 
bénéfique sur le rythme circadien des astronautes, en particulier l’endormissement.

2002

 Les docteurs Berson et Hattar mettent en évidence la présence de cellules gliales photoréceptrices dans la rétine. Celles- ci contiennent un pigment photorécepteur appelé mélanopsine qui explique l’influence de la lumière sur notre rythme biologique.

2012 

Le professeur René-Jean Bensadoun, à partir d’une méta analyse de 33 études cliniques publiées dans le monde, met en évidence l’efficacité de la lumière sur l’inflammation, la tolérance, la douleur et la durée de cicatrisation dans le traitement de certaines affections de la peau.

2017 

Le Prix Nobel de médecine est donné pour la découverte des mécanismes moléculaires contrôlant le rythme circadien, démontrant que toutes nos cellules ont des photorécepteurs et sont toutes sensibles au rythme circadien.

2019 

Figueiro et son équipe montrent qu’une exposition à la lumière rouge pendant le sommeil permet de réduire significativement l’inertie au réveil.

De la lumière rouge à l’énergie

C’est à l’intérieur de nos cellules que le phénomène se passe : pour le dire simplement, elles convertissent en énergie la lumière qu’elles captent. Le processus induit un effet de régénération cellulaire.

En voici l’explication scientifique : notre organisme possède naturellement la capacité de se réparer par lui-même. Cette capacité s’altère avec l’âge ou ponctuellement, à certaines périodes de la vie. L’énergie cellulaire naturelle est produite par les mitochondries, véritables centrales énergétiques de nos cellules.

Ces mitochondries sont dotées de photorécepteurs (enzyme cytochrome C Oxydase) qui captent les photons de la lumière. Cela génère des réactions chimiques et aboutit à la production d’ATP (adénosine triphosphate), la principale source d’énergie des cellules.

Ces photorécepteurs ont une affinité particulière pour la lumière rouge, plus précisément pour la longueur d’onde utilisée par Helight™ (630nm).

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

Préambule à la constitution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

Les bienfaits de la lumière rouge aident à optimiser la machine la plus performante au monde : le corps humain !

Au même titre que l’eau, la lumière est un des éléments indispensables à la vie. En quantité et en qualité suffisantes, elle procure au corps de très nombreux bienfaits, bien que parfois insoupçonnés.

Durant la dernière décennie, de nombreuses équipes ont étudié l’influence de la lumière sur différents processus biologiques (régulation de la masse corporelle, métabolisme général et homéostasie), et sur le bien-être (syndrome dépressif). Des études précliniques ont permis de décrire les conséquences d’un excès de lumière ou à l’inverse d’une privation totale de lumière.

Les effets constatés de la lumière rouge sur les fonctions cognitives

L’action de la lumière sur les fonctions cognitives se matérialise par une diminution du stress et de l’angoisse, une action sur l’humeur et une réduction des symptômes de dépression et des troubles du sommeil.

Selon les études publiées, on constate une augmentation des ondes alpha ainsi qu’une amélioration de l’attention, de la vigilance, de la mémorisation et de la concentration. L’amélioration des troubles du sommeil a été évaluée avec un test Pittsburgh Sleep Quality Index (PSQI).

La lumière rouge et ses effets positifs sur les fonctions cognitives

  • baisse de l’activité cérébrale mesurée à l’électro-encéphalogramme (EEG)
  • amélioration de l’attention et de la vigilance
  • amélioration de la concentration, de la mémorisation et de la représentation 3D
  • amélioration de la disponibilité mentale
  • influence positive sur l’humeur et la gestion des émotions

La lumière rouge et ses effets sur les principaux marqueurs biologiques

  • baisse du rythme cardiaque
  • baisse de la fréquence respiratoire
  • baisse de la pression sanguine
  • augmentation des ondes alpha et thêta, celles du sommeil profond et de la relaxation profonde

 

La lumière au service de la médecine et de la santé

La recherche médicale, a mis en évidence de nombreuses actions de la lumière sur les organismes vivants.

Chaque découverte a entrainé des innovations technologiques. C’est ainsi que nous sommes passés des bienfaits de la lumière blanche riche en composante de longueur d’onde courte de la lumière bleue avec la découverte des mélanopsines, à la lumière rouge, riche en composante de longueur d’onde longue qui donne les mêmes résultats sur la vigilance sans interférer avec la sécrétion de mélatonine.

Ces découvertes ont donc remis en cause l’idée que tous les types de lumière pouvaient donner des effets comparables. La spécificité de la lumière émise par les appareils Helight™ explique les résultats très positifs obtenus sur l’amélioration des fonctions cognitives et la récupération physique.

Les effets de la lumière sur le corps humain sont observés depuis longtemps :
– La lumière bleue dans les maternités pour soigner l’ictère ou la jaunisse du nourrisson
– La synthèse de vitamine D après exposition au soleil
– La photothérapie par la lumière rouge associée à un produit photosensibilisant pour
soigner des lésions cutanées telles que les épithéliomas basocellulaires
– La luminothérapie pour soigner les dépressions saisonnières
– Les soins de support en cancérologie après radiothérapie et chimiothérapie pour le
traitement des mucites
– La photobiomodulation (PBM) pour traiter les cicatrices et les douleurs en cabinet
médical
– La puvathérapie en dermatologie
– L’utilisation des lasers en chirurgie
– Le recours à la lumière infrarouge en rééducation dans le traitement de la douleur

 

Au cours de son histoire, la photobiomodulation a été utilisée pour ses effets sur le corps et la récupération :

– aide médicale à la cicatrisation, à la gestion de la douleur et à la réduction des inflammations
– effets esthétiques anti-âge et bénéfiques à l’éclat de la peau, le soin des cheveux ou la réduction des vergetures
– amélioration des fonctions cognitives, du bien-être, de la relaxation et du sommeil.

“Helight™ a choisi d’utiliser uniquement une lumière rouge quasi monochromatique, d’une longueur d’onde de 630 nm pour deux raisons : d’abord, cette lumière rouge est reconnue par les scientifiques pour son efficacité et ensuite, elle est considérée comme dénuée d’effets secondaires et elle n’est pas toxique pour la rétine.”

Jean-Marc Moncorger

Ph.D, co-fondateur d’Helight™

Quand la lumière rouge nous aide à retrouver le sommeil

On sait désormais que la faible exposition à la lumière naturelle du jour associée à l’utilisation des écrans de téléphones, tablettes, ordinateurs et télévisions – à forte composante en lumière bleue – perturbe le rythme circadien et la qualité du sommeil.

Une récente étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) conclut d’ailleurs en ce sens.

A l’inverse, s’exposer à la lumière rouge aide à réguler ce rythme circadien et à renouer avec une meilleure hygiène lumineuse.

Ce qu’en disent les scientifiques

“Je crois qu’éventuellement, les gens auront tous un appareil de photobiomodulation à la maison.”
Michael R. Hamblin Ph.D, Professeur associé, Harvard

“La photobiomodulation est une nouvelle frontière en médecine.”
Dr. Andrei Barasch, Médecin, Weill Cornell Medicine

“La photobiomodulation a un effet antalgique, anti- inflammatoire et de régénération cellulaire et tissulaire.”
Professeur René-Jean Bensadoun Ph. D, Oncologie

“Avec la lumière rouge, j’accélère le temps, j’aide l’organisme à la récupération.”
Olivier Caselles Ph.D, Physicien Médical Ph. D – IUCT – Oncopole Toulouse

Quelques exemples parmi les 5000 études scientifiques publiées sur les effets positifs de la lumière rouge

La lumière rouge est un champ d’étude scientifique de plus en plus investi, et passionnant. Découvrez ce que disent les études scientifiques menées sur la lumière rouge.

“L’utilisation de l’énergie de la lumière devrait devenir la pierre angulaire des traitements des troubles liés au stress.”

DEPARTMENT OF PSYCHIATRY, FIRST FACULTY OF MEDICINE, CHARLES UNIVERSITY IN PRAGUE AND GENERAL UNIVERSITY HOSPITAL IN PRAGUE
Hroudova, J., Fisar, Z., Kitzlerova, E., Zverova, M., and Raboch, J

 

‟La photobiomodulation, étudiée à travers de nombreuses études cliniques publiées, permet de guérir de nombreux troubles chez les humains, sans observer d’effets secondaires.”

DEPARTMENT OF PSYCHIATRY, HARVARD MEDICAL SCHOOL AND THE DEVELOPMENTAL BIOPSYCHIATRY RESEARCH PROGRAM MCLEAN HOSPITAL
Fredric Schiffer, Martin H Teicher & Ann Polcari

 

‟Les études récentes sur la photobiomodulation mettent en évidence les effets bénéfiques de la lumière sur l’humeur et la mémoire, ainsi que sur les dégénérescences nerveuses. ”

DEPARTMENT OF NEUROLOGY AND NEUROTHERAPEUTICS, UNIVERSITY OF TEXAS SOUTHWESTERN MEDICAL CENTER, DALLAS
Julio C Rojas & F Gonzalez-Lima

 

‟L’exposition à la lumière rouge à raison d’une séance pendant 14 jours a amélioré le sommeil, le taux de mélatonine dans le sang et la performance des joueuses d’une équipe de basket-ball féminine professionnelle”

Sport Biological Center, China Institute of Sport Science, Beijing, China; †Department of Kinesiology, Macao Polytechnic Institute, China; Department of Kinesiology, Beijing Sport University.

Jiexiu Zhao, Ye Tian, Jinlei Nie, Jincheng Xu, Dongsen Liu

Découvrez Helight™ Sleep

 

80% de nos utilisateurs le recommandent*.

 

Helight™ Sleep utilise une lumière rouge spécialement calibrée pour vous aider à vous endormir, simplement et naturellement.

Nous utilisons des cookies sur notre site web afin de mémoriser vos préférences et ainsi vous offrir une expérience de navigation personnalisée.
En cliquant sur "OK", vous consentez à l'utilisation de TOUS les cookies. En savoir plus

Réglages de confidentialité enregistrés!

Salut c'est nous..

les Cookies !

On a attendu d'être sûrs que le contenu de ce site vous intéresse avant de vous déranger, mais on aimerait bien vous accompagner pendant votre visite...C'est OK pour vous ?

Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement de notre site web et ne peuvent pas être désactivés.

Afin de permettre le bon fonctionnement de notre site web, nous utilisons les cookies techniquement requis suivants.
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec
  • YSC
  • Ls_smartpush
  • _lscache_vary
  • wp-wpml_current_language

Pour des raisons de performance, nous utilisons Cloudflare comme un réseau CDN. Cela enregistre un cookie «__cfduid» pour appliquer les paramètres de sécurité sur une base par client. Ce cookie est strictement nécessaire aux fonctionnalités de sécurité de Cloudflare et ne peut pas être désactivé.
  • __cfduid

Non merci
Accepter